Image
Un moment d'orientation pratique du Dr David Hill

Droit d’auteur

Se servir de partitions photocopiées

Il y a au Royaume-Uni le « CCLI » (Christian Copyright Licensing International), un organisme auquel votre église peut s’abonner et présenter une déclaration annuelle de toute musique photocopiée utilisée pendant l’année. Ce n’est que justice, que l’auteur et le compositeur reçoivent les frais de photocopies demandés à l’organisme utilisateur (église, chorale…). Malheureusement cet arrangement n’est pas applicable en France. Pourtant il y a un organisme équivalent, LTC dont le site web se trouve à http://www.ltc-asaph.com. Le système LTC diffère de celui de CCLI : au lieu d’une déclaration annuelle chaque église paie un versement annuel calculé selon le nombre de ses adhérents. Sur la page d’accueil du site choisissez ‘Utiliser les chants de LTC’, puis ‘Termes et conditions’ où se trouvent les détails des ‘Formules’. La Formule 1 semble être la plus appropriée à la plupart des églises. Le plan comprend une liste d’auteurs et un tarif ainsi que l’option d’inscription. Les hymnes et les chansons chantées en anglais ou en français sont ainsi inclus.

La musique de concert

Si vous décidez de monter un concert ou un spectacle qui n’est pas un acte de dévotion, vous aurez besoin de payer les droits au compositeur de la musique, que celle-ci soit en direct ou enregistrée, et que les auditeurs soient admis gratuitement ou après achat de billets. Pour plus de renseignements voir le site http://www.sacem.fr, et contactez votre antenne locale bien avant l’évènement afin de recevoir la liasse inévitable de formulaires à remplir et soumettre, avant et après le spectacle Il n’y a pas besoin de payer la musique d’un compositeur mort depuis plus de soixante-dix ans et cette considération pourrait bien influencer le choix de votre programme.

A première vue tout cela semble être encore de la bureaucratie pour rien mais, en tant que chrétiens, il faut être au su de tout le monde respectueux de la loi, et payer ces musiciens et auteurs en récompense de leurs efforts.